A la santé des colverts et des poules d’eau !

Il participe à la constitution de grands herbiers, au long des rives de la Sèvre niortais, colonisant parfois conches et fossés peu fréquentés du Marais poitevin.

Une aubaine pour les bancs d’alevins et une faune aquatique très diversifiée qui y trouvent cachettes et nourriture à profusion.

Moins spectaculaires que les larges feuilles flottant en longues nappes, les petits boutons jaunes du nénuphar n’en sont pas moins efficacement fréquentés à fleur d’eau par les pollinisateurs. Leur épanouissement est d’autant plus éphémère.

Ils se referment au bout de quelques jours seulement pour très vite constituer de drôles de petites bouteilles vertes qui libéreront bientôt une multitudes de graines. Pour le grand plaisir des carpes, des colverts et des poules d’eau. 

 

Please follow and like us: