Après de début de noyade, voilà la mosaïque

IMG_2030

IMG_2031Les haricots beurre ne se sont jamais vraiment remis de l’inondation du printemps. Affaiblis par ce début de noyade, les voilà atteints par la mosaïque. Le redoutable virus nécrose peu à peu tiges et nervures.

La sève circule mal. Les feuilles basses jaunissent, les plus hautes se boursouflent, les fleurs tournent court. Bref, les haricots ont faim mais ne peuvent plus guère se nourrir ! Tout arracher et tout brûler pour éviter la contamination.  A la mi-juillet, il est encore temps de semer. Sur une autre planche évidemment.

Please follow and like us: