Après tant de semaines de suractivité…

Il se traîne dans l’herbe rase des allées du jardin, de fleurs de trèfle en fleurs de trèfle, restant de longs instants sur chacune d’elles, comme si le précieux nectar allait lui redonner des forces. Entre deux haltes, il tente de s’envoler. En vain.

Inlassablement, il reprend sa quête éperdue semblant bientôt ne plus trop y croire lui-même.

Antennes et longue langue restent très précises dans leurs réflexes parfaitement synchronisés. Il peine cependant de plus en plus à trouver son équilibre. Les pattes arrières se dérobent et les ailes ne répondent plus.

Quelques dernières tentatives et puis, après tant et tant de semaines de suractivité, il finit par s’immobiliser, entre deux fleurs de trèfles. Il y est encore.

(Photos : Fernand)

 

Please follow and like us:
error