En cascade vers la Sèvre

Les fleurs sont encore timides au jardin. Heureusement, il ne faut pas aller très loin pour se régaler. Avec ce buisson d’églantier par exemple, dégringolant la berge en une cascade éclatante en bordure de Sèvre niortaise. 

Il prend appui sur un jeune aulne dont il colonise la ramure souple, pour descendre vers le fleuve, à la rencontre d’une colonie de myosotis. Et tant pis s’il aura perdu ses fleurs quand le myosotis multipliera les siennes…

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *