Ils se préparent à faire la forte tête !

Ils ont passé cette fin d’été, sans d’encombre, les épreuves de la piéride, de l’altise et des coupe-bourgeons. Il est temps maintenant de passer aux choses sérieuses.

Les choux commencent à pommer. Comme si les nuits déjà fraîches de ce début septembre les invitaient à se replier sur eux-mêmes. Timidement.

Si les frisés se complaisent dans leur grand étalement, les choux rouges et les cabus se préparent aux frimas en resserrant leurs têtes encore un peu lâches. Rien ne presse vraiment. Le temps de la soupe n’est pas encore venu.

Please follow and like us: