La discrète carte de géo

fullsizeoutput_a56

fullsizeoutput_a7bElle doit être déçue au jardin. Elle y vient malgré tout régulièrement. Il est vrai que la grande ortie, nourricière de ses chenilles, ne manque pas alentours, notamment sur les bords du halage. Tant mieux pour le purin !

Elle porte un nom étrange pour un papillon. La Carte de géographie. Il faut attendre qu’elle replie les ailes pour comprendre. Sur fond brun-brique barré d’une bande blanche, un réseau de lignes blanc-crème y évoque celui d’une carte routière. Avec un peu d’imagination.

Faisant volontiers halte dans les allées pour siroter le nectar des fleurs de trèfle, prenant seulement un peu d’altitude pour visiter les fleurs du jardin, elle est plutôt du genre rase-mottes. Contrairement au Flambé qui a un vol très aérien. Elle n’en est que plus discrète.

Please follow and like us: