La petite soif du Lézard des murailles

Le lézard aimerait-il le salade ? Sa convoitise va plutôt ici à une goutte de rosée au bord de la feuille de mâche. La petite soif est étanchée d’un coup de langue. Et le voilà reparti en chasse.

Pas de maison ni d’éboulis de pierres de ce côté-ci de la Sèvre. Le Lézard des murailles n’en a pas moins ses habitudes au jardin. Tant mieux. Son solide appétit vaut tous les insecticides !

Toujours sur le qui-vive, il guette ses proies autant que ses prédateurs. A la moindre alerte, il se met à couvert. Et les cachettes ne manquent pas au potager.

Please follow and like us: