La récolte s’annoncerait-elle bonne ?

Bon, pour la petite grenaille, on verra l’an prochain. Les pommes de terre nouvelles ont fait de la gonflette sous les pluies d’orage de la dernière quinzaine.

Le premier pied suffira pour le déjeuner.

La récolte s’annoncerait-elle bonne ? Si le mildiou (allez donc pulvériser la bouillie bordelaise quand il peut quasi tous les jours) et le taupin (qui sévit toujours) leur prêtent vie jusqu’au bout.

Please follow and like us: