La Rhingie champêtre, Cyrano au jardin

La Rhingie champêtre lisse soigneusement sa trompe avec ses pattes antérieures / Un jardin dans le Marais poitevin.

La Rhingie champêtre est-elle affublée d’un masque de la commedia dell-arte ? Yeux rouges et long nez doré, c’est surtout une active butineuse.

Rhingie champêtre / Un jardin dans le Marais poitevin.Sa présence au jardin témoigne des prairies pâturées alentour. La Rhingie champêtre n’apprécie pas forcément le bétail pour autant. Sinon pour pondre ses oeufs sur leurs bouses !

Mais, pour son délicat compte personnel, elle préfère le nectar et le pollen des fleurs. Drôle de mouche en vérité. Une cousine du Syrphe et, comme lui, une très active butineuse.

On la reconnait sans peine. A son abdomen vif orangé souligné d’une ligne brune. A ses énormes yeux rouge foncé. Enfin bien-sûr à son superbe « nez » doré. Cyrano au jardin !

La proéminence protège une longue trompe que la Rhingie champêtre lisse ici méticuleusement de ses pattes antérieures. Née dans une bouse, certes, mais soignée !

Rhingie champêtre au repos / Un jardin dans le Marais poitevin.

Photos Fernand ©

 

Please follow and like us: