La supplique du fuchsia

En voilà un qui devra être transplanté cet automne. Installé, hélas, dans un massif trop exposé au soleil, il a très mal supporté la canicule. Malgré les arrosages. Au point de voir quelques rameaux se dessécher. Et une floraison pour le moins clairsemée.

Depuis quelques semaines, le fuchsia reprend vigueur. Il est vrai que, l’été finissant, l’ombre bienfaisance des peupliers s’attarde plus longtemps sur le massif.

De nouveaux rameaux se développent et, surtout, de magnifiques clochettes surgissent de toutes parts. Le message est clair. Ça ira pour cette année mais mi-ombre l’an prochain !

Please follow and like us: