La vieille carcasse du romarin

Dès le mois de février, sa floraison serrée avait levé toute inquiétude. Noueux, courbé jusqu’à terre, le vieux romarin a encore de l’énergie à revendre.

Depuis quelques jours, une multitude de jeunes pousses émerge de toutes parts. Avec cet abondant chevelu vert tendre et odorant, la vieille carcasse redevient toute pimpante.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *