Les jeunes bettes donnent l’exemple

 

Les côtes bien dressées, blanches et charnues, le feuillage bien vert, presque craquant : mais comment les jeunes bettes résistent-elles au soleil de plomb de l’après-midi ?

L’arrosoir et le paillage y aident un peu sans doute.

Nullement perturbées par la première récolte de feuilles extérieures, elles donnent une leçon de maintien à tout le jardin (y compris au jardinier) dans la torpeur de juillet.

Please follow and like us: