Posé là pour la nuit

IMG_2737

fullsizeoutput_aa9Est-ce le hasard ou le début d’oïdium qui l’a attiré sous la feuille de courgette ? Le soleil vient de disparaître derrière les peupliers et le moro-sphinx s’est posé là pour la nuit.

Repos bien mérité en vérité pour cet infatigable butineur dont les pointes de vitesse, frisant les 50 km/h, sont aussi impressionnantes que ses vols stationnaires au-dessus des fleurs du jardin.

Sa longue trompe tire-bouchonnée au repos, le papillon colibri est bien plus facile à saisir là qu’en plein travail ! Reste que, demain matin, quand il aura repris sa quête de nectar, il faudra tâcher de contenir ce début d’oïdium…

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *