Pour que l’ail prenne la grosse tête

Malmené par un début de rouille puis deux semaines de soleil écrasant, l’ail commençait à jaunir sérieusement sur un sol crevassé. Trop tôt cependant pour la récolte et la tresse. Le voilà noué au raz du sol.

Les tiges vont poursuivre leur desséchement et toute l’énergie, stimulée in extremis par une belle averse, pourra se concentrer sur le grossissement des têtes. Le retour annoncé du soleil devrait faire le reste. 

 

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *