Pourvu que le soleil de septembre ne soit pas trop chiche…

Le Marais poitevin est plutôt une bonne terre pour le melon. Il y a fait la réputation de plusieurs maraîchers, notamment en Sud-Vendée. Plus modestement, le jardin lui fait bon accueil. Les plans ont été installés tardivement. Trop peut-être. Sitôt passée la récente canicule.

L’arrosage et les bourdons aidant, la fructification avance vite. Tout dépendra maintenant de la météo. Les nuits commencent à être fraîches. Pourvu que le soleil de septembre ne soit pas trop chiche. 

Please follow and like us: