Toutes élytres stridentes

Depuis quelques jours, le soleil aidant, les grillons s’en donnent à coeur joie au jardin. Dans les allées restées en herbe, leurs terriers sont aisément repérables une fois la tondeuse passée. De là à croiser ce grand solitaire qui disparait sous terre à la moindre approche… Avec un peu de patience, on peut cependant l’entrevoir, toutes élytres stridentes, à l’entrée de son trou.  Mais chacun sa vie. C’est la règle d’or d’un heureux compagnonnage entre le jardinier et le grillon.

Please follow and like us:
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *