Un amas de sciure au pied du pommier

Snobant le vieux pommier, Dame Lucane avait sans doute compris, hélas, que la place était déjà prise.

Le trou n’est pas bien gros. Quelques millimètres de diamètre au fond d’une crevasse.  Devinant le bois moribond sous le lait de chaux de l’hiver dernier, le visiteur a tôt fait de trouver la faille.

Une discrète intrusion trahie surtout par l’amas de sciure au pied de l’arbre. Alors, xylébore, sésie ou bien plutôt bupestre du pommier ? Quoiqu’il en soit, il ne reste plus qu’à espérer l’intervention de la Rhysse. La petite guêpe s’est en effet fait une spécialité de parasiter les larves des insectes xylophages. Dotée d’une longue et puissante tarière, elle peut les atteindre avec une grande précision y compris lorsqu’elles sont à l’ouvrage au coeur même du tronc. Pour donner un coup de pouce à la légendaire résistance du pommier.

Please follow and like us: