Tulipes : le grand mélange

Tulipes : les bulbes disposés en quinconce sur quatre rangs, pour les bouquets du printemps prochain.

Les tulipes manquaient au jardin pour accompagner jonquilles, iris, primevères et muguet. Pour fleurir la maison surtout.

Tulipes : un jeu d'enfant avec le plantoir à bulbes dans la terre fraichement ameublie.Quand on aime les bouquets, l’important n’est pas de concocter de savantes compositions au jardin… Mais de pouvoir disposer de fleurs à couper, nombreuses, variées et faciles d’accès, le moment venu. À commencer par les tulipes.

La fête des plantes du Domaine du Péré (Deux-Sèvres), le week-end dernier, a ainsi été l’occasion de se projeter au printemps prochain. Et de faire en conséquence, auprès d’un producteur spécialisé, provision de bulbes d’une grande diversité. Pour finalement tout mélanger dans un grand panier ! 

Sur une longue plate-bande fraichement ameublie, quatre rangs de bulbes disposés en quinconce, tous les 10 centimètres en tous sens, ont épuisé le stock. Les tulipes y voisineront avec les jonquilles et le muguet, en place depuis plusieurs années sur deux planches toutes proches. Le hasard du mélange décidera de l’effet général. Il devrait y avoir matière à quelques superbes bouquets. Si taupins et mulots ne s’en mêlent pas.

Promesses tenues quelques mois plus tard. Avec une première salve rouge orangé. Les différentes variétés ont eu le bon coup d’échelonner leurs floraisons également blanches, jaunes, panachées… Pour quelques semaines de bouquets.

Leurs rhizomes courent non loin de là : les iris sont également bien adaptés aux bouquets et peuvent “tenir” en vase une bonne semaine.

Évidemment, ce n’est pas une fleur à couper ! L’Orphrys abeille pousse spontanément à deux pas de la planche des tulipes, parmi jonquilles et brins de muguet…

 

Please follow and like us:
error