Quoi de neuf au jardin ?

Avec l’Amaryllis, enfin l’été !

Conséquence peut-être d’un interminable printemps pourri, l’émergence de l’Amaryllis est très tardive cette année. Lire la suite


Col de cygne

Appréciée des butineurs, la Lysimaque col de cygne se distingue au jardin par l’originalité et l’élégance de ses épis floraux. Lire la suite


L’attraction du Panicaut

Dans ce drôle d’été, si peu favorable aux butineurs, le Panicaut, alias le Chardon bleu, tire bien son épingle du jeu. Notamment auprès des guêpes. Lire la suite


Abeille sauvage

La génération estivale de l’Andrène à pattes jaunes vient d’arriver. Et déjà au travail ! Les brosses de collecte chargées ici du pollen des marguerites voisines. Lire la suite


Ainsi va la pollinisation

Clic-clac. Les étamines de la Sauge sclarée s’abaissent lorsque l’abeille charpentière se pose et se relèvent quand elle s’envole, la fourrure noire poudrée de pollen. Lire la suite


Saison 2

Après le bref tour de piste de la génération printanière, bienvenue à la version estivale de la petite Carte géographique ! Lire la suite


Dans la famille Chrysomèle…

Peu commune, la Chrysomèle de Banks de passage au jardin. Plus que les légumes, elle aime la menthe, les lamiers et même les orties ! Lire la suite


Petit bijou

Avec l’explosion florale du jardin et des haies, voici venu le temps de la Trichie fasciée. Magnifique membre de la famille des cétoines. Lire la suite


Sur un piquet de bambou

Comme souvent chez les libellules, Madame Sympétrum méridional est plutôt jaune. Nuancée d’ocre et de vert, dans une impression générale claire. Lire la suite


La plus longue langue du jardin !

À peine sortie ici, la langue du Bourdon des jardins peut s’étirer très longuement : indispensable pour explorer la capucine dont l’éperon nectarifère est interminable. On le voit bien tout à côté, à l’arrière d’une corolle rabattue par la pluie. Lire la suite


Pour aller plus loin

Merci au site Plan de jardin – Jardin biologique  pour sa relecture attentive des billets de cette chronique qu’il accueille quotidiennement. Et pour ses précieux conseils. Tant il est vrai qu’intuition et bonne volonté ne suffisent pas toujours… N’hésitez pas à le consulter pour aller plus loin dans la connaissance et la pratique des techniques de jardinage. Bio évidemment !