Quoi de neuf au jardin ?

Avec ses solides antennes vissées droit devant sur une face jaune, le Chrysotoxe festif ne départ pas des standards de la famille. Lire la suite


Éclatant et velu en diable, le Clairon faussement dit des ruches parasite les abeilles sauvages, pas domestiques. Lire la suite


Pas étonnant de le rencontrer au jardin. Le Charançon influent est sans doute né dans les frondaisons d’une peupleraie voisine. Lire la suite


Et une nouvelle noctuelle ! Discrète dans un camaïeu de beige rehaussé de noir, la Noctuelle de la cardère arpente les allées sucrées du jardin. Lire la suite


Voilà du renfort pour les chasseurs de pucerons du jardin : le solide Syrphe pyrastre, moins précoce mais des larves tout aussi voraces ! Lire la suite


Ne comptez pas sur l’Heuchère sanguine pour en mettre plein la vue ! Quoi que. Il suffit de s’y arrêter un peu. Délicate découverte. Lire la suite


La supercherie de l’Orchis pyramidal : un fin éperon a priori nectarifère à l’arrière chaque petite fleur de l’épi. Mais pas de nectar ! Même la Carte de géographie se laisse gruger… Lire la suite


La Malachie à deux taches : charmant petit coléoptère, auxiliaire du jardin, amateur de pollen  et de pucerons en tous genres. Lire la suite


Pour aller plus loin

Merci au site Plan de jardin – Jardin biologique  pour sa relecture attentive des billets de cette chronique qu’il accueille quotidiennement. Et pour ses précieux conseils. Tant il est vrai qu’intuition et bonne volonté ne suffisent pas toujours… N’hésitez pas à le consulter pour aller plus loin dans la connaissance et la pratique des techniques de jardinage. Bio évidemment !