Libellules et demoiselles du jardin

Libellules ert demoiselles : l'Aeschne affine.

Proximité immédiate du marais oblige : le jardin compte une quinzaine d’espèces de libellules et demoiselles. Toutes excellentes chasseuses.

Libellules ert demoiselles : l'Agrion élégant, femelle immature.

Certaines chassent à l’affût. Elles ont alors leurs habitudes au jardin, défendant âprement leurs postes d’observation. D’autres patrouillent inlassablement et ne se posent que rarement. Libellules et demoiselles n’ont que le halage à traverser depuis la Sèvre niortaise toute proche.

Libellules ert demoiselles : Caloptéryx éclatant, mâle.Les secondes sont évidemment les plus discrètes. Surtout le très petit Agrion élégant dont seule la femelle immature attire un peu l’attention avec son thorax rose orangé… Nettement plus imposant, le Leste vert bénéficie toutefois d’une livrée bronze qui le fait oublier dans la végétation du jardin.

Il est plus difficile pour le Caloptéryx éclatant de passer inaperçu ! Outre les taches sombres de ses ailles, il est vite trahi par ses reflets, bleus ou verts selon le sexe, mais toujours métalliques. Comme son nom l’indique.

Le temps de l’observation

La détermination est souvent délicate pour les libellules dont la couleur change avec l’âge et le sexe. Ainsi, seule la femelle de la est orangée quand le mâle se couvre d’une pruine bleue.

A contrario, la femelle de l’Orthétrum bleuissant est plutôt jaune… Comme celle du Sympétrum rouge-sang du reste ! Et pour compliquer le tout, certaines appellations consacrées sont trompeuses, comme celle de l’Aeschne bleue dont la couleur dominante est… vert pomme.

Raison de plus pour prendre le temps de les observer pour pointer quelques détails déterminants. Dans leur silhouette, la forme et le dessin de leur abdomen, les sutures de leur thorax, la configuration de leurs ailles… Dans leur comportement aussi.

C’est l’objet de cette galerie d’une quinzaine de portraits. Chacun renvoie à une rencontre sur le terrain. Au jardin ou dans le marais alentour.

Source :