Le repos des guerriers

Tircis au repos sur fleur de Ficaire / Un jardin dans le Marais poitevin.

Simple pause avant la reprise du pugilat ou bien l’un des deux Tircis va-t-il prudemment jeter l’éponge ?

Tircis au repos sur feuille morte, mars 2019 / Un jardin dans le Marais poitevin.Pas toujours aussi tranquille qu’on l’imagine la vie de papillon ! Ces deux Tircis portent les stigmates d’une sacrée bagarre aérienne. Entre congénères, on ne se fait pas de cadeau. Surtout pour la défense d’un territoire. Et donc la conquête d’une belle en perspective.

L’échauffourée a été rude. En témoignent les déchirures de leurs ailes. Plus sérieux, l’un d’eux a perdu un bout d’antenne. Voilà qui mérite bien un peu de repos au pied de la haie. Ici sur une fleur de Ficaire, là sur une feuille morte.

Larges taches jaune-orangé sur fond brun velouté. Ocelles noirs pupillés de blanc. Querelleurs sans doute mais toujours aussi séduisants ! La pause est de courte durée. Mais le duel ne reprend pas. Le plus éclopé des deux s’éloigne et quitte bientôt le jardin. Il a son compte. L’antenne qui lui reste est bonne conseillère.

Tircis au repos sur fleur de Ficaire / Un jardin dans le Marais poitevin.

 

Please follow and like us: