L’Accenteur mouchet

Accenteur mouchet / Un jardin dans le Marais poitevin.

Charmant petit chanteur, on reconnaît aisément l’Accenteur mouchet à la finesse de son bec et à l’épais sourcil gris qui souligne son petit oeil noisette.

Accenteur mouchet / Un jardin dans le Marais poitevin.A première vue, on jurerait un Moineau domestique dans les haies du jardin. Le manteau brun-fauve marqué de noir et le poitrail cendré prêtent en effet à confusion. Mais pas de bavette sombre. Et, surtout, pas de bec massif propre à broyer les graines. L’Accenteur mouchet arbore plutôt un petit poignard effilé. Une arme redoutable pour la chasse aux insectes.

Il tient ses postes d’observation sur les branches élevées des haies. Aussi haut perché que ses harmonieuses mélodies. D’où son nom. Mais c’est à terre qu’il fait son marché. De préférence parmi les feuilles mortes en cette saison. Discret, il n’en est pas moins très actif. Ne tenant pas en place, il piétine frénétiquement le sol et fait valser les feuilles à vifs coups de bec pour déloger ses proies. Peu farouche, l’Accenteur mouchet ne s’éloigne pourtant jamais trop du couvert des haies. Il n’a pas usurpé son surnom de “traîne buisson”.

En savoir plus sur l’Accenteur mouchet avec le site oiseaux.net

Accenteur mouchet/ Un jardin dans le Marais poitevin.

Gratter, fouiller, débusquer les insectes : rien de tel que le tas de feuilles mortes au fond du jardin !

 

Please follow and like us:
error