L’Écrevisse de Louisiane

L’invasive Écrevisse de Louisiane a la bougeotte. Elle traverse ici une prairie proche du jardin pour rejoindre le fossé d’à-côté…

Écrevisse de Louisiane.Autant elle peut être vive dans l’eau, même basse, autant elle semble se traîner parmi les herbes de cette prairie voisine du jardin. Sans doute la traverse-t-elle pour passer d’un fossé à l’autre. Maculée de vase, elle hésite entre gris et brun mais s’illumine de rouge au moindre rayon de soleil : une Écrevisse de Louisiane (Procambarus clarkii).

À l’approche de l’intrus, elle se dresse en prenant appui sur sa large nageoire caudale. Prête à l’attaque… Elle écarte ses puissantes pinces hérissées de petits tubercules rouges. Approches si tu l’oses !

La bravache aurait mieux fait de filer à l’anglaise au lieu de retenir ainsi l’attention. Car, invasive, elle se développe, ici comme ailleurs, aux dépens notamment de sa cousine autochtone à pattes blanches. Mieux vaut ne pas la laisser proliférer. Torsion de la pointe abdominale. Son sort est vite réglé. Elle ne tardera pas à faire le bonheur d’un prédateur. Héron ou loutre. Sans compter les insectes.  À moins qu’une de ses congénères passe à son tour par là…

Source : 

Écrevisse de Louisiane.

Écrevisse de louisiane.

 

Please follow and like us: