Un jasmin en hiver

Jasmin d'hiver / Un jardin dans le Marais poitevin.

Un peu de réconfort au jardin avec le Jasmin d’hiver. Pas de parfum mais une ribambelle d’éclatantes petites fleurs jaunes.

Jasmin d'hiver / Un jardin dans le Marais poitevin.Il n’a pas attendu le forsythia pour lancer sa floraison. Depuis quelque temps déjà, la ramure échevelée du Jasmin d’hiver prend le relais des petites boules blanches finissantes de la Symphorine. Pas une feuille évidemment en cette saison mais un fouillis de longs sarments verts au bord de la mare. Et une multitude de bourgeons violacés. Les petites trompettes jaunes qui en surgissent donnent l’illusion d’une construction à cinq pétales. Il s’agit plutôt d’une corole fortement lobée, à l’extrémité d’un long tube nectarifère.

Au bout de quelques jours, sous l’effet de la pluie et du gel peut-être, le pigment doré se dissipe çà et là. Mais une fleur devenue translucide tombée, dix de retrouvées ! Jusqu’au printemps. Certes, contrairement à la plupart de ses cousins, le Jasmin d’hiver n’exhale aucun parfum. Qu’importe. Contentons-nous des senteurs de la mousse et des feuilles mortes.

Jasmin d'hiver / Un jardin dans le Marais poitevin.

Photos Fernand ©

Please follow and like us: