Jeunes pousses d’épinard

Jeunes pousses d'épinard / Un jardin dans le Marais poitevin.

Les jeunes pousses d’épinard sont bien parties : bientôt les tendres petites feuilles en salade, ou simplement pelées, en attendant les larges feuilles de l’hiver.

Jeunes pousses d'épinard / Un jardin dans le Marais poitevin.La troisième tentative aura été la bonne. Les deux premières étaient vouées d’avance à l’échec, malgré l’arrosage, dans la torpeur de cet interminable été. Mais allez donc faire entendre raison à un jardinier obstiné !

Saluée par le retour de la pluie, la levée du troisième semis d’épinard a redonné du baume au coeur à tout le jardin.

Des jeunes pousses fermes et bien vertes sur la terre noire parsemées de feuilles mortes. L’automne est enfin là.

Après un premier éclaicissage, le semis reste un peu dense ici et là. Mais l’enracinement est profond dans une terre légère. Alors pourquoi ne pas tenter le repiquage de quelques pieds parmi les plus solides ?

Jeunes pousses d'épinard / Un jardin dans le Marais poitevin.Et voilà un rang supplémentaire déjà plein de promesses. Sans doute faudra-t-il ouvrir la récolte ici. Les épinards ne sont pas réputés pour apprécier les transplantations, avec un sérieux risque de trop rapide montée à graines. 

Qu’importe. Pourvu qu’ils aient le temps de multiplier les petites feuilles si tendres en salade. Et si savoureuses simplement poêlées au beurre. Les autres rangs pourvoiront aux larges feuilles de l’hiver.

Please follow and like us:
error