Le ragondin en simple voisin

Ragondin / Un jardin dans le Marais poitevin.

Un jeune ragondin parmi tant d’autres dans le Marais poitevin. Son territoire frôle le potager. Pour l’heure, il ne fait que passer…

Il a une de ses « coulées » à deux pas du jardin. Mais, fort heureusement, lorsqu’il quitte la Sèvre et escalade la berge, il ne lui vient même pas à l’esprit de traverser le halage. La rive est suffisamment herbue pour le rassasier. 

Pour un jeune ragondin, il est déjà de belle taille. Avec d’impressionnantes incisives orangées. Il passe là tous les jours, plutôt en fin d’après-midi, quand il n’a plus à craindre les chiens des promeneurs. Une visite presque rituelle. Le temps d’une bonne rasade d’herbe dans le soleil couchant de novembre. Puis il se laisse glisser vers la rivière. 

Car il a bien d’autres coins et recoins à visiter. Il passera de l’un à l’autre toute la nuit. Histoire peut-être de varier les plaisirs dans la grande diversité végétale du marais. Histoire aussi de bien établir et de défendre son territoire. Tant que le jardin n’en fait pas partie…

Photos Fernand ©

 

Please follow and like us:
error