Un duo de betteraves

Le dressage est rapide mais mieux vaut être patient pour la cuisson de l’une et la marinade de l’autre. L’idéal est de préparer les betteraves la veille pour dresser le plat au dernier moment.

  • Laver et brosser soigneusement les betteraves.
  • Préchauffer le four à 180°.
  • Envelopper les betteraves rouges dans un papier cuisson puis dans un film de papier alu. Mettre au four 2 h 30 à 3 h selon la taille des betteraves. Laisser refroidir à température ambiante.
  • Profiter du four chaud pour faire confire le poivron coupé en deux, simplement posé sur une feuille de papier alu. Retirer lorsque la peau est noircie et boursoufflée. Mettre au frigo dans une assiette recouverte d’un film alimentaire. Après refroidissement, la peau s’enlève aisément. Tailler en lanières. Mettre à mariner dans de l’huile d’olive relevée d’une demi gousse d’ail pressée.
  • Taillée la betterave de Giorggia en très fines tranches à la mandoline. Faire mariner ce carpaccio une nuit à température ambiante dans de l’huile d’olive relevée d’un jeu de citron et de coriandre finement haché. Egoutter et mettre au frigo une heure avant le dressage.
  • Tailler la betterave rouge cuite en petits dés. Faire mariner une nuit à température ambiante dans de l’huile d’olive, juste assez pour finement enrober les dés. Mettre au frigo une heure avant le dressage.
  • Egoutter si nécessaire, saler, poivrer les betteraves avant le dressage. Servir la vinaigrette relevée de fines herbes à part.
fullsizeoutput_9a0

Le croquant coloré de l’une et le moelleux de l’autre : une entrée estivale simple et savoureuse.