À propos de ce blog

La Sèvre niortaise à deux pas du jardin.

La Sèvre niortaise au petit matin à deux pas du jardin.

Un jardin parmi bien d’autres dans le Marais poitevin. En bordure de la Sèvre niortaise. Quelque part sur le halage devenu piste cyclable entre Niort à Coulon.

La terre noire maraichine s’y mêle à celle plus calcaire de la butte de Magné. La première du chapelet d’îles de l’ancien golfe des Pictons.

Le jardinage est ici un agréable prétexte. Flâner, observer, découvrir. Oiseaux, insectes, fleurs, plantes sauvages. Avec quelques légumes en prime !

Une ou deux photos, quelques lignes… Votre imagination fera le reste. Cette chronique est une invitation à partager les mille et une petites choses qui, jour après jour, d’une saison l’autre, animent le jardin et le Marais poitevin alentour.

En savoir plus sur le Marais poitevin avec le Parc naturel régional

Partager les plaisirs du jardinage

Aeschne affine à l'affût.

… la découverte des insectes

Mouron rouge dans les allées du jardin.

… des plantes sauvages

… des oiseaux du jardin et ses alentours.

 

Pour aller plus loin

Merci au site Plan de jardin – Jardin biologique  pour sa relecture attentive des billets de cette chronique qu’il accueille quotidiennement. Et pour ses précieux conseils. Tant il est vrai qu’intuition et bonne volonté ne suffisent pas toujours… N’hésitez pas à le consulter pour aller plus loin dans la connaissance et la pratique des techniques de jardinage. Bio évidemment !