Le laurier tin a tout prévu

Floraison du Laurier tin . Un jardin dans le Marais poitevin.

Mine de rien, le laurier tin construit ses innombrables et subtiles petites fleurs avec beaucoup de rigueur.

Floraison du Laurier tin / Un jardin dans le Marais poitevin.Un peu de délicatesse dans la grisaille de janvier. Après le jasmin d’hiver, le laurier tin amorce sa floraison dans la petite cour près de la maison. Regroupés en denses ombelles, des centaines de minuscules boutons éclatent au gré d’un harmonieux hasard. 

Les premières fleurs peuvent s’épanouir à leur aise. Elles se presseront bientôt en une boule si compacte que les rares pollinisateurs de l’hiver en auront le tournis. Mais attention, pas de fouillis pour autant !

Les petites fleurs blanches, parfois tachées de rose, sont en effet légèrement corsetées. Les étamines, « collées «  aux points de soudure des cinq pétales, constituent autant de fines armatures qui maintiennent l’ouverture de la corole. Au creux du léger fourreau, le pistil et ses trois stigmates, également soudés, resteront ainsi toujours facilement accessibles. Avec les petits sacs de pollen juste au-dessus. Le laurier tin a tout prévu. Y compris un léger parfum.

Floraison du Laurier tin / Un jardin dans le Marais poitevin.

Please follow and like us:
error