Le Taupin sanguin

Taupin sanguin sur fleur de prunellier.

Tête et thorax noirs, élytres rouge vif : le Taupin sanguin apprécie nectar et pollen. Contrairement à d’autres taupins, ses larves épargnent le potager.

Taupin sanguin.Les premières fleurs de prunellier sont d’ordinaire pour les abeilles sauvages et les papillons. Notamment l’Azuré des Nerpruns. Mais, dans la haie voisine du jardin, le Taupin sanguin (Ampedus sanguineus) aura été le plus rapide cette année. À peine écloses et déjà consciencieusement broutées par le petit coléoptère !

Très proche cousin de l’Ampède sanglant (Ampedus sanguinolentus), il lui ressemble beaucoup. Notamment par le rouge vif de ses élytres fortement striés. Le large fuseau noir a cependant ici disparu, réduit à une simple lisière plus ou moins marquée à la suture.

Comme tous les membres de la famille, notamment le Taupin des jardins, ses larves sont tristement célèbres sous le sobriquet de « Fil de fer ». Mais rien à craindre en l’occurrence pour les racines des légumes et pour les pommes de terre ! La progéniture du Taupin sanguin préfère le bois mort et les racines des arbres. 

Source :

À ne pas confondre avec l’Ampède sanglant, reconnaissable à son large fuseau noir dorsal.

Plus terne, le Taupin des jardins est aussi discret que ses larves sont ravageuses au potager. Les “fils de fer” orangés s’en prennent notamment aux jeunes plants de salades et aux pommes de terre !

 

Please follow and like us: