Madame Orthétrum brun

Madame Orthétrum brun à l'affût sur un piquet du jardin.

De l’utilité des petits piquets de bambou au potager ! Madame Orthétrum brun en fait bon usage dans ses parties de chasse à l’affût.

Tuteurage, marquage des rangs de semis mais pas que…On a toujours besoin de petits piquets de bambou au jardin !  Et voilà, par la même occasion, autant de points de halte ou d’affût pour les libellules de passage. En particulier pour Madame Orthétrum brun (Orthetrum brunneum).

Brun vraiment ? On se souvient de Monsieur, rencontré l’été dernier au bord d’un fossé. Plus bleu que lui tu meurs ! Des yeux jusqu’à la pointe de l’abdomen. Quant à Madame, avec une dominante brun pâle mâtinée de jaune, la confusion est possible avec d’autres femelles Orthétrum.  

On la différentie notamment à sa fine ligne médiodorsale noire et au petit point qui l’accompagne, de part et d’autre, sur chacun des segments abdominaux. Autres détails distinctifs : des plaques thoraciques alternant brun et blanc-crème, des yeux bleu-vert et, surtout, une face entièrement blanche. Quoiqu’il en soit, c’est une excellente chasseuse. Postée au sommet d’un piquet, elle fond sur les petits insectes volant à sa portée. Et revient le déguster sur le même perchoir.

Source : 

On distingue bien ici les petits points noirs qui marquent chaque segment. Et la suite de petites nervures blanches, propres à la famille des orthétrums, à l’avant de chaque aile.

Orthétrum brun au repos.

Été 2020. Monsieur Orthétrum brun : abdomen, thorax, yeux et même la face sont bleus. La pruine envahit même la naissance des ailes. À vrai dire, le qualificatif de l’espèce fait allusion à la couleur franchement brune des sujets immatures.

Été 2020. La ponte de Mme Orthétrum brun, en vol, la pointe de l’abdomen plongée dans les eaux peu profondes d’un fossé du marais. À noter les yeux bleu-vert et la face entièrement blanche.

 

Please follow and like us: