La Fritillaire pintade

Fritillaire pintade / Une jardin dans le Marais poitevin.

Fière et fragile à la fois. La Fritillaire pintade est fidèle au rendez-vous de la mi-mars sur les prairies humides du marais. Pour quelques semaines.

Fritillaire pintade / Un jardin dans le Marais poitevin.C’est, avec le Populage des marais et la Reine des prés, une des fleurs emblématiques du Marais poitevin. La Fritillaire pintade y est beaucoup plus discrète. Plus rare aussi.

Tout chez elle concourt à cet aspect délicat et fragile qui lui vaut l’affection des maraîchins. Le port humblement retombant de ses fleurs en hauts bonnets d’évêque. Une hampe gracile et pourtant parfaitement dressée. De longues et très fines feuilles, bien tendues, parfois plus lâches au sommet. Comme une fière supplique à la protection.

On ne présente plus ces fleurs à nulle autre pareille. Outre leur célèbre posture, la diversité de leurs teintes mauves et violacées, les sombres « griffes » protectrices qui structurent la corolle, c’est le mouchetage en damier qui fascine. D’où l’allusion au volatile qui lui a donné son nom.

Quelques stations endémiques perdurent encore dans le Marais poitevin où la Fritillaire pintade est réputée protégée. Mais protéger la “tulipe sauvage”, n’est-ce pas d’abord sauvegarder les prairies naturelles humides ?

Voir d’autres photos de la Fritillaire pintade sur le le blog du Marais poitevin

Fritillaire pintade / Un jardin dans le Marais poitevin.

 

Please follow and like us:
error