La guêpe des grillons

Le Sphex gryllovore sur fleurs d'origan / Un jardin dans le Marais poitevin.

Une guêpe impressionnante mais inoffensive. Sauf pour les grillons dont, comme son nom l’indique, le Sphex gryllivore nourrit ses larves !

Dans l’effervescence de l’origan en fleurs, parmi abeilles et papillons, voici une grosse guêpe qui n’est pas sans rappeler l’Isodonte mexicaine. À plus d’un titre ! Comme son qualificatif se suggère en effet, le Sphex gryllivore (Sphex funerarius) chasse grillons et sauterelles. Non pour sa consommation personnelle. Il préfère Le Sphex gryllovore sur fleurs d'origan / Un jardin dans le Marais poitevin.le pollen et le nectar des fleurs. Mais pour ses larves.

C’est la femelle qui s’en charge. Pas d’opportunisme avec des cavités toutes faites. Elle creuse plutôt des terriers où elle aménage des loges. Elle y traine alors ses proies anesthésiées avant de pondre un oeuf sur chacune d’elles. 

Cela dit, si le comportement et l’allure générale sont peu ou prou les mêmes, le Sphex gryllivore est nettement plus gros que l’Isodonte mexicaine. Elle s’en distingue en outre par un rouge orangé soutenu à l’avant de l’abdomen, des ailes jaunâtres, une forte pilosité blanche sur les côtés du thorax, argentée sur la face. Il s’agit ici d’une femelle, reconnaissable à ses pattes avant et médianes rouges. Celles du mâle sont entièrement noires mais dotées des mêmes solides peignes épineux.

Une précision. Sa taille et son vol bruyant peuvent faire craindre le pire. Mais le Sphex gryllivore est un imperturbable butineur. Inoffensif. Moins d’être un grillon.

En savoir plus sur les guêpes fouisseuses et notamment le Sphex gryllivore avec le site aramel.free.fr

Le Sphex gryllovore sur fleurs d'origan / Un jardin dans le Marais poitevin.

Sur inflorescence de Menthe des champs en septembre 2019.

 

Please follow and like us:
error