Vive le printemps !

Premiers légumes du printemps / Un jardin dans le Marais poitevin.

Enfin. Revoici les légumes primeurs du jardin. A savourer à la croque au sel ou bien ici rapidement revenus au wok. En toute simplicité.

Quel plaisir de ramasser les premiers petits pois au petit matin ! / Un jardin dans le Marais poitevin.En ce début mai, les légumes primeurs sont si tendres, si juteux, qu’ils ont à peine besoin d’être cuits ! Même les carottes deviendront fondantes tout en restant fermes. Le plus long finalement (mais quel plaisir au petit matin) est donc de ramasser et d’écosser petits pois et févettes.

Mettre d’abord l’oignon rouge émincé Les févettes en bonne place parmi les légumes primeurs / Un jardin dans le Marais poitevin.à fondre au wok avec les carottes. Un petit quart d’heure pas plus. Ajouter les grains, l’oignon nouveau et l’ail vert ciselés, le thym effeuillé, sel, poivre et piment d’espelette. Remuer doucement cinq minutes. C’est prêt !

Pour varier les plaisirs, il est également possible d’ajouter, en début de cuisson, quelques tronçons de rhubarbe. Si, si ! Ils apporteront leur note légèrement acidulé à un plat aux saveurs par ailleurs plutôt sucrées. Avec quelques premières fleurs de bourrache pour illuminer le tout.

Vivent les légumes primeurs ! Ils font merveille en cuisine avec tout ce qui tombe sous la main au jardin. Pourquoi pas également un fond d’artichaut citronné passé à la mandoline, quelques feuilles d’épinard et un coeur de laitue juste braisé. Pour les pommes de terre nouvelles, il faudra attendre encore un peu.

La recette du wok printanier

Un wok printanier si vite cuit et si savoureux ! / Un jardin dans le Marais poitevin.

Please follow and like us: