Première gelée blanche

Gelée blanche / Un jardin dans le Marais poitevin.

Une gelée blanche fin novembre ? Rien d’extraordinaire. Mais, à force de douceur, on avait presque fini par oublier le calendrier.

Gelée blanche / Un jardin dans le Marais poitevin.L’été indien à rallonges, c’est terminé. Encore qu’il ne faille jurer de rien cette année. Reste qu’une première vraie gelée blanche semble bien avoir siffler la fin de partie. Après tout, nous sommes à un mois de l’hiver. Presque jour pour jour.

S’il y a eu quelques petits matins frisquets ces derniers temps, cette fois, c’est plus sérieux. La petite mare est prise. Les fossés alentour également. Et la terre craque sous les pas.

Dire que la dernière récolte de tomates et de piments remonte à moins d’une semaine ! On se console avec le spectacle d’un givre épais et étincelant sous le soleil rasant du matin.

Gelée blanche / Un jardin dans le Marais poitevin.

Photos Fernand ©

Please follow and like us: