Le Lion des pucerons !

Chrysope commune (Chrysopa perla).

Injustement méconnue, voilà une précieuse auxiliaire au jardin : la Chrysope commune et ses larves y chassent notamment les pucerons.

Chrysope commune (Chrysopa perla).Mieux que les coccinelles, les syrphes et les téléphores ! Moins connue du jardinier et pourtant… Ce n’est pas pour rien que la Chrysope commune (Chrysopa perla) est parfois appelée le Lion des pucerons. Si vous avez la chance de l’apercevoir, surtout faites-lui bon accueil. 

Transparentes, quadrillées de solides nervures noires, les longues et larges ailes ne cachent rien d’une  silhouette fusiforme à la dominante bleu-vert tachée de noir. À peine perceptible sur la végétation printanière. Les yeux sont dorés ? En effet. Reste que la tête est bien trop petite pour qu’ils attirent l’attention ! 

Une petite tête dont on perçoit toutefois, en s’y attendant un peu, les puissantes mandibules. Les armes du lion. Mais si la Chrysope est carnivore, ses larves ne le sont pas moins. Elles chassent prioritairement les pucerons et, bonnes filles, ne rechignent pas devant trips, acariens, aleurodes, petites chenilles… Et autres ravageurs. 

Sources :

Chrysope commune (Chrysopa perla).

Ailes quadrillées de nervures noires, longues et fines antennes, dominante bleu-vert, large ligne dorsale noire, tache noire en forme de X sur la tête. On aperçoit bien ici les fortes mandibules du Lion des pucerons.

 

Please follow and like us: