La Cicadelle verte

Cicadelle verte femelle sur menthe des champs.

Difficile d’approcher ces cigales miniatures et turquoises sur les pâturages du marais… Au saut comme au vol, la Cicadelle verte a une sacrée détente !

Cicadelle verte mâle sur menthe des champs.Le langage courant amalgame parfois la Cicadelle verte (Cicadella viridis), famillère des prairies humides, et la Cicadelle des grillures (Empoesca vitis), ravageuse de la vigne. Il est vrai que la seconde est d’un vert bien franc. La confusion n’est cependant pas possible avec la première, verte certes, mais plutôt joliment turquoise, mêlée de jaune-vert.

Pour sa part, le mâle se distingue par ses ailes bleu foncé à l’avant, bleu ciel à l’arrière. Avec une allure de petite cigale (6/9 mm), la Cicadelle verte pullule en cette saison sur les pâturages du marais. Excellente sauteuse, elle vole aussi très bien et se disperse vivement à l’approche des promeneurs.

Comme toutes les citadelles, c’est un insecte piqueur-suceur qui – ses larves également – pompe la sève de leur plante-hôte. Mais, en l’occurence, foin de la vigne, des arbres fruitiers ou des rhododendrons ! Cette Cicadelle verte ci se contente des graminées, des joncs et autres carex. En cette saison, elle abonde pareillement sur les larges stations de menthe des champs.

Sources : 

Cicadelle verte femelle et mâle sur menthe des champs.

Membracide bison sur une feuille de frêne.

Tout aussi petit, également excellent sauteur, le Membracide bison voisine souvent avec la Cicadelle verte sur les pâturages du marais.

 

Please follow and like us: