La Mouche des narcisses

Mouche des narcisses, forme claire.

Un look à décourager les prédateurs. Imitatrice des bourdons, la Mouche des narcisses force le respect. N’était l’appétit de ses larves pour les bulbes !

Deux formes bien distinctes pour une même espèce. L’une claire, l’autre sombre. La Mouche des narcisses (Merodon equestris) se donne ici et là des allures de bourdons. Robe rousse et fauve pour le Bourdon des champs. Dominante noire, rehaussée d’un collier jaunâtre et d’un « cul roux » pour le Bourdon des prés. 

Les deux formes cohabitent actuellement sur la sarriette en fleurs. Et ce n’est pas forcément bon signe de les voir prendre leurs aises au jardin. Car si l’une est l’autre sont d’excellentes butineuses, leurs larves sont autrement redoutables ! 

La ponte a lieu en fin de printemps sur la hampe ou le feuillage desséché des narcisses, des tulipes ou du lys. Les larves n’ont plus qu’à descendre jusqu’aux bulbes. Pour y creuser des galeries, s’y installer et s’en nourrir. Raison de plus pour déterrer les bulbes en début d’été, les inspecter, éliminer ceux qui sont « habités » et stoker au sec les plus sains. Avant leur replantation automnale.

Sources : 

La Mouche des narcisses, forme sombre.

Arrière train d’un roux lumineux et collier jaune un peu délavé sur une dominante noire : l’imitation du Bourdon des prés est (presque) parfaite.

La Mouche des narcisses, forme claire.

Une fourrure dense pour le thorax roux et l’abdomen fauve, à l’image du Bourdon des champs. À noter cependant les grands yeux qui “mangent” la tête de ce syrphe usurpateur qui ne tire aucun profit de son “déguisement”. Sinon peut-être un peu de sécurité. Avec un look à décourager  les prédateurs.

Et même un troisième costume, collier jaune et “cul blanc”, pour imiter le Bourdon des saussaies !

Mouche bourdon, mâle, forme 'Bourdon des pierres" / Un jardin dans le Marais poitevin.

À ne pas confondre avec la Volucelle bourdon, une grosse mouche également imitatrice des bourdons, avec deux formes bien distinctes. Noire et “cul roux” ici en imitation du Bourdon des pierres. Noire avec marques jaunes et “cul blanc”, en imitation du Bourdon terrestre.

 

Please follow and like us: