Le Cresson des prés

Aurore sur Cardamine, alias Cresson des prés.

C’est la pleine saison de la Cardamine, alias le Cresson des prés. Très appréciée des butineurs, elle relève également salades et crudités.

Grand bombyle sur Cardamine, alias Cresson des prés.Elle partage avec sa cousine la Cardamine hérissée, les sobriquets de Cressonnette et de Faux-cresson. La Cardamine des prés (Cardamine pratensis), alias encore le Cresson des prés, est actuellement en fleurs sur les prairies humides du marais.

En touffes légères, elle forme çà et là d’élégantes colonies prises d’assaut par les premiers butineurs, abeilles sauvages et papillons. À commencer naturellement par la petite Aurore qui lui est inféodée et lui doit son nom latin, Anthocharis cardamines.

Quant aux noms populaires de cette jolie herbacée, ne vous bercez pas trop d’illusions ! Le goût épicé de la Cardamine – dont on ne récolte que les petites rosettes basales – rappelle certes le cresson. Mais il est trop puissant pour en faire un légume à part entière. Voila cependant un bon condiment qui donne du peps aux salades. De la même manière, avec parcimonie, les petites fleurs rose violacé, légèrement veinées, apportent couleurs délicates et saveurs piquantes aux crudités du printemps…

Source : 

Andrène blonde sur Cardamine, alias Cresson des prés.

Aurore sur Cardamine, alias Cresson des prés.

Cardamine des prés / Un jardin dans le Marais poitevin.

Cressonnette, Cardamine hérissée / Un jardin dans le Marais poitevin.

Comme avec sa cousine, la Cardamine hérissée, la récolte s’effectue au stade de la rosette basale, avant que la hampe florale ne se développe. Et si les fleurs peuvent se consommer, c’est avec parcimonie, compte tenu de leur saveur corsée…

 

Please follow and like us: