Le plus court chemin vers le calice…

Nouveau souvenir de la récente visite au jardin si abondamment fleuri du Père Narcisse, avec ce superbe rince-bouteille aux inflorescences rouge vif délicatement parfumées, particulièrement douces au toucher.

Les pollinisateurs s’y succèdent en permanence, avec un manège mille fois répété jusqu’à la nuit tombée. Car le calice n’est pas si simple à atteindre ! 

Le frelon semble ici découvrir la règle du jeu. Après avoir exploré sans succès l’écouvillon, il comprendra vite que le chemin le plus court passe par un « atterrissage » et une courte halte sur la pointe des longues étamines poudrées de pollen. Pour mieux y plonger tête en avant. Il faut viser juste et recommencer pour chacune des fleurs de l’épi. Le nectar, ça se mérite !

Photos Fernand ©

Please follow and like us: