Le Sympétrum rouge-sang

Sympétrum rouge-sang, mâle.

Pas un rouge quelconque ! Le Sympétrum rouge-sang, le bien nommé. Même si, comme souvent chez les libellules, la femelle est jaune.

D’assez petite taille, ce n’est pas la libellule la plus spectaculaire du jardin. Sinon par la couleur vive du mâle. Le Sympétrum rouge-sang (Sympetrum sanguineum) ne prête guère à confusion. Avec ses pattes entièrement noires, son abdomen à l’extrémité enflée et marquée de deux traits noirs sur le dessus.

Sympétrum rouge-sang, femelle.Naturellement, c’est le rouge sanguinolent du mâle qui retient d’abord l’attention. Sur la face, l’attache des ailes et l’ensemble de l’abdomen où transparaissent quelques nuances jaunes et noires. Le rouge des grands yeux est plus foncé et tire vers le bordeaux.

Madame est légèrement plus petite encore. Avec toutefois, dans une dominante jaune, les mêmes pattes noires, l’extrémité de l’abdomen enflée et marquée de noir. Et le même étranglement à la jonction avec le thorax. Mais ses grands yeux sont à la fois bruns et verdâtres.

Comme l’Orthétrum réticulé notamment, le Sympétrum rouge-sang abandonne régulièrement les rives de la Sèvre pour venir chasser au jardin. Fidèle à ses postes de repos et d’observation. Graminées, ombellifères ou piquets des tomates !

En savoir plus sur le Sympétrum rouge-sang avec le site la-libellule.org

Rouge vif jusque sur la face et sur les yeux, plutôt rouge bordeaux.

Deux autres sympétrums du jardin : le Sympétrum commun …

… et le Sympétrum rayé. Ici une femelle.

 

 

Please follow and like us:
error