Premiers bourdonnements

Premières abeilles de février / Un jardin dans le Marais poitevin.

Les butineurs ont joué les prolongations avec l’été indien. Et voilà déjà les premières abeilles au beau milieu de l’hiver…

Premières abeilles de février / Un jardin dans le Marais poitevin.Oubliée la gelée blanche du matin ! 17° pour un après-midi de la mi-février. Pas une once de vent. Et quel ciel bleu… De quoi vous titiller les ailes. Et la trompe. La petite escouade des premières abeilles n’a cependant fait qu’une brève incursion. Anticyclone ou pas, le soleil et la fraicheur tombent vite. Alors, pas le temps de batifoler. L’efficacité d’abord. Autrement dit, direction le romarin.

Il se prépare depuis quelques semaines. Nectar à tous les étages ! Entre blanc, rose et mauve, l’abondante floraison de l’arbrisseau pousse la qualité de l’accueil jusque dans son délicat parfum. Les fleurs sont petites, certes, mais, avec elles, on ne se pose pas vraiment de question. La corole déploie une large piste d’atterrissage qui conduit directement au long tube nectarifère… Bonne dégustation !

Comment mieux débuter la saison ? Ivresse collective garantie. A quoi bon chercher ailleurs. Pâquerettes et petites véroniques de Perse patienteront encore eu peu.

Premières abeilles de février / Un jardin dans le Marais poitevin.

 

Please follow and like us: