Premiers bourdonnements

À l'approche des fleurs de romarin.

Elles ont joué les prolongations avec l’été indien. Et voilà déjà les premières abeilles au beau milieu de l’hiver… Avec la complicité du romarin.

Premières abeilles de février / Un jardin dans le Marais poitevin.Oubliée la gelée blanche du matin ! 17° pour un après-midi de février. Pas une once de vent. Et quel ciel bleu… De quoi vous titiller les ailes. Et la trompe. La petite escouade des premières abeilles va droit au but. Anticyclone ou pas, le soleil et la fraicheur tombent vite. Alors, pas le temps de batifoler. L’efficacité d’abord. Autrement dit, direction le romarin.

Il se prépare depuis quelques semaines. Nectar à tous les étages ! Entre blanc, rose et mauve, l’abondante floraison de l’arbrisseau pousse la qualité de l’accueil jusque dans son délicat parfum. Les fleurs sont petites, certes, mais, avec elles, on ne se pose pas vraiment de question. La corole déploie une large piste d’atterrissage qui conduit directement au long tube nectarifère… Bonne dégustation !

Comment mieux débuter la saison ? Ivresse collective garantie. A quoi bon chercher ailleurs. Pâquerettes et petites Véroniques de Perse patienteront encore eu peu.

À l'approche des fleurs de romarin.

Faire des boutures de romarin et autres plantes aromatiques avec le site plandejardin-jardinbiologique

Abeille charpentière sur fleurs de romarin.

L’Abeille charpentière, noire et reflets bleutés.

Anthophore plumeuse sur fleurs de romarin.

L”Anthophore plumeuse, avec de longues soies caractéristiques aux pattes médianes du mâle.

Bourdon des prés sur fleurs de romarin.

Le petit Bourdon des prés : collier jaune et arrière train roux !

La petite Osmie cornue : seule la femelle porte comme ici de petites cornes noires au dessus des antennes.

Le Bourdon des saussaies, comme un Bourdon terrestre en taille XS.

 

Please follow and like us: