Bienvenue aux syrphes. Et à leurs larves croqueuses de pucerons !

On les prend parfois pour des guêpes mais ils n’en ont pas la taille. Dans tous les sens du terme. Beaucoup plus petits, sans resserrement entre thorax et abdomen, les syrphes n’ont finalement pas grand chose de commun avec la guêpe, sinon parfois les rayures. Encore qu’elles soient souvent orangées et dans des configurations très diverses d’une espèce à l’autre.

Ils appartiennent à la grande famille des mouches, avec deux très courtes antennes et des yeux énormes qui leur « mangent » presque toute la tête.

Butineurs très actifs, sans crainte d’être piqué puisqu’ils n’ont pas de dard, tous sont les bienvenus au jardin. Leur progéniture aussi : des petites larves comptant parmi les croqueuses de pucerons les plus efficaces !

Please follow and like us: